HomeMoments clésEnfantsJe n’ai pas encore d’enfant
Enfants

Je n’ai pas encore d’enfant

Vous comptez fonder une famille? Ou vous attendez déjà un heureux événement? Félicitations!

Bonne nouvelle: vous ne serez pas livré à vous-même sur le plan financier. De nombreuses instances vous aident de différentes manières:

  • Primes: à la naissance de votre enfant, vous avez droit à une prime de naissance. Ensuite, vous recevrez chaque mois des allocations familiales et ce, jusqu’au 25e anniversaire de votre enfant.
  • Avantage fiscal: vos enfants sont considérés comme étant "à charge" pour l’impôt des personnes physiques. Une partie de vos revenus est donc exonérée d’impôts. Cette partie dépend de trois éléments:
    • le nombre d’enfants à charge;
    • le fait d’être un parent isolé;
    • le handicap éventuel d’un de vos enfants.
  • Indemnités: l’affiliation à une mutuelle vous accorde de nombreux avantages. Par exemple, l’octroi d’une indemnité pendant votre congé parental ou de maternité.

Outre l’aspect purement financier lié à l’arrivée d’un enfant, d’autres éléments pratiques influencent également votre budget:

  • Adaptation de votre logement actuel: vous avez une chambre pour votre nouveau-né, mais vous devez encore l’aménager? Il est temps de retrousser vos manches!
  • Déménagement dans un nouveau logement: vous allez devenir parent plus tôt que prévu et votre habitation ne conviendra plus? Voyez plus grand! C’est possible, grâce à une banque qui connaît vos besoins.
  • Achat d’une nouvelle voiture: vous étiez plutôt coupé, deux places? Vous échangerez bien vite votre ancienne voiture contre un modèle plus grand et plus pratique à l’arrivée de votre bout de chou. Chez nous, vous trouverez le prêt auto qui vous convient.
  • Préparation de l’avenir: aujourd’hui déjà, vous prenez soin de votre enfant. Mais vous le ferez aussi demain et après-demain. En épargnant ou en plaçant votre argent, vous offrez à votre enfant davantage de possibilités à plus long terme.