HomeMoments clésHabiterJe vais construire
Habiter

Je vais construire

Tenté par la grande aventure de la construction? Alors, suivez les conseils ci-dessous!

1. Fixez un budget total

Pour savoir ce que vous pouvez construire et où, vous devez d’abord savoir combien d’argent vous pouvez vous permettre de dépenser. Quel montant avez-vous mis de côté jusque maintenant? Vos parents vous aideront-ils financièrement? Possédez-vous un autre bien à prendre en compte dans votre apport financier? Êtes-vous éligible pour un crédit hypothécaire? Et si oui, à combien s’élève-t-il? La réponse à ces questions vous conduira au montant maximum que vous pourrez consacrer à votre nouvelle construction.

2. Établissez une estimation détaillée des frais

Votre budget sera majoritairement alloué à votre nouvelle construction. Mais quel montant exactement? Pour le savoir, vous devez en premier lieu déduire toute une série de frais inévitables:

  • Le prix du terrain, incluant les frais de notaire (+ TVA) et les droits d’enregistrement. Vu à quel point il est élevé, le choix de la commune jouera un rôle important.
  • Les montants demandés pour le raccordement aux équipements d’utilité publique (électricité, gaz, eau, égouts, télévision, Internet, etc.). Ils peuvent vite grimper jusqu’à 5.000 euros!
  • Les honoraires de l’architecte, de l’ingénieur, du coordinateur sécurité et du certificateur énergétique.

Pour un aperçu détaillé, cliquez ici.

Ce qu’il restera, vous pourrez le consacrer à votre habitation en tant que telle. Divisez le montant obtenu par 1,21 pour vous faire une idée réaliste, hors TVA, du coût de votre habitation.

3. Essayez autant que possible de réduire et de répartir vos dépenses

Songez essentiellement aux points suivants:

  1. Mettez-vous au bricolage: la main-d’œuvre constitue souvent le principal poste de frais. Du coup, plus vous mettrez vous-même la main à la pâte, moins vous dépenserez d’argent.
  2. Assurez-vous que votre nouvelle construction reposera sur des bases solides: c’est un élément à prendre en compte si vous voulez acheter un terrain. En cas de doute, demandez que le sol soit sondé. Les fondations (et leur prix) seront adaptées au résultat obtenu.
  3. Privilégiez une construction élevée: le fait de répartir une même surface sur une hauteur plus élevée fait nettement baisser le prix du m². Ainsi, si vous optez pour une construction de plain-pied de 100 m², votre surface habitable est d’1 m² par m² de fondations et de surface au toit. Par contre, si vous choisissez une habitation à deux étages, avec 50 m² au rez-de-chaussée et 50 m² au 1er étage, le prix du m² est plus avantageux.
  4. Investissez dans l’économie d’énergie (sans non plus exagérer): de nos jours, toutes sortes de techniques durables permettent de baisser votre consommation d’énergie. Leur inconvénient? Elles impliquent souvent un investissement important qui ne se récupère pas toujours. Il est même fréquent que des installations soient dépassées après une quinzaine d’années. Bref, mieux vaut bien vous informer avant de faire votre choix.
  5. Misez sur une construction simple: plus votre habitation aura d’angles et de faces, plus elle sera chère. En effet, sa réalisation nécessitera davantage de matériaux et de main-d’œuvre.
  6. Optimisez l’aménagement de l’espace: pour ce faire, tenez notamment compte des passages offrant de l’espace de circulation. Ainsi, avec un escalier droit, vous en aurez moins qu’avec un escalier en colimaçon.
  7. Faites des économies sur la finition: par exemple, optez dans un premier temps pour une finition bon marché. Dès que votre budget aura à nouveau augmenté, vous pourrez la remplacer par un design un peu plus cher. Autre solution: ne pas directement parachever certaines pièces, mais ne le faire que quand vous en aurez vraiment besoin.
  8. Demandez-vous si une cave et un garage sont réellement nécessaires. Parce qu’ils ne font que rogner sur votre surface constructible. Et si vous optez pour un garage, doit-il impérativement être intégré à l’habitation ou peut-il être construit à côté?
  9. Optez pour une construction à deux ou trois façades: le prix des terrains à bâtir est un élément à prendre inévitablement en compte pour fixer votre budget. Et vu que les terrains sont de plus en plus rares et de plus en plus petits, construire en deux ou trois façades revient souvent moins cher.
  10. Profitez pleinement des primes et subsides proposés: quelle que soit la région où vous construisez, vous pouvez bénéficier de primes et subsides. N’hésitez pas à vous informer sur ces possibilités et à en profiter au maximum.

Prêt pour cette grande aventure? Découvrez ce que Record Bank peut vous offrir!