HomeMoments clésHabiterUne habitation existante
Habiter

Une habitation existante

Avant de vous mettre à la recherche du nid qui vous convient, déterminez un budget adapté à votre situation. Vous saurez ainsi quels biens retenir et vous éviterez de viser trop haut.

Comment fixer ce budget? En vous rendant sur la Toile, qui regorge d’outils de simulation. Mais également en passant chez votre agent bancaire, qui vous indiquera immédiatement la direction à suivre.

Dès que vous connaîtrez les limites à ne pas dépasser, vous pourrez partir à la découverte du marché immobilier. Ne sautez surtout pas sur la première offre qui tombe sous vos yeux! Prenez votre temps, pesez le pour et le contre, comparez. Allez visiter plusieurs biens, sans trop vous laisser influencer par votre première impression. Vous avez trouvé une habitation qui vous intéresse? Sachant que l’âge moyen des biens en Belgique dépasse 50 ans, il est certainement indiqué d’examiner cette habitation de fond en comble. Le meilleur moyen de le faire est d’aller la visiter à plusieurs reprises. Et ce, au moins une fois en compagnie d’un architecte ou d’un professionnel de la construction ou de la rénovation. En effet, un expert mettra plus vite le doigt sur les éventuels défauts: murs humides, fondations douteuses, problèmes de condensation, sols instables, isolation insuffisante, etc. De quoi réduire considérablement le risque de mauvaises surprises. Posez-vous aussi les questions suivantes: quel est le niveau de performance énergétique de l’habitation? Dispose-t-elle des permis requis? À quelle distance se situe-t-elle du centre-ville, de votre travail, de l’école? Où le sud se trouve-t-il et l’habitation est-elle bien ensoleillée?

L’habitation vous plaît toujours? Parfait, mais ne commencez pas directement à négocier son prix. Laissez un peu reposer le tout. Si vous arrivez ensuite à la conclusion qu’elle est faite pour vous, vous pouvez alors entamer les négociations et faire une offre de prix. À cette occasion, tenez compte des frais annexes à l’achat effectif de l’habitation, comme les droits d’enregistrement, les frais d’acte et les honoraires du notaire.

Une option à envisager sérieusement est d’acheter l’habitation sous réserve. Autrement dit, vous faites inclure dans le "contrat provisoire" une série de conditions vous permettant de renoncer à l’achat. L’une des conditions les plus fréquentes est liée à l’obtention d’un crédit hypothécaire avant une date déterminée. Si elle n’est pas remplie, vous pouvez renoncer à l’achat.

Vous avez trouvé l’habitation de vos rêves? Découvrez ce que Record Bank a à vous offrir!